Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Humeur Provence
AILLEURS OU NULLE PART …

AILLEURS OU NULLE PART ...

Gérald Passédat ne dirige plus les cuisines du Lutetia à Paris. A mon avis, il a déjà beaucoup à faire à Marseille. L'inconvénient avec les grands chefs c'est qu'ils ne sont jamais là quand on s'assoit à leur table. Ils ne sont pas ailleurs, ils sont nulle part. Gérald Passédat partageait son existence entre n'être pas au Petit Nice à Marseille et n'être pas au Lutetia à Paris. Il y a peu, il consacrait aussi une large partie de son temps à n'être pas au Môle du Mucem, ni Chez Albertine, autres affaires marseillaises.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Hautes-Alpes-Isère Pays Touristiques
Les maisons sont coquettes et fleuries comme ….

Les maisons sont coquettes et fleuries comme ....

On l'écoute volontiers évoquer ses passages chez Michel Vignaud à Chablis, Jean Luc Barnabet à Auxerre,... mais Jérémy da Fonseca nous parle surtout d'avenir. Avec Julie, c'est à Corps La Salette qu'ils ont posé leurs valises. Les pèlerins affluent, Notre-Dame de la Salette est proche, les maisons sont coquettes et fleuries comme l'Hôtel de la Poste, un ancien Relais de Poste qu'ils ont acquis en 2015. Tous les deux jouent dans la même cour, celle...

En lire plus...
Chefs & Resto French Riviera Gastronomie Tourisme
Café Telline, une raison de plus d’aimer Port-Grimaud …

Café Telline, une raison de plus d'aimer Port-Grimaud ...

J'ai longtemps ignoré la parenthèse vénitienne de Port-Grimaud, considérant ce montage d'hommes d'affaires déterminés comme une triste et sombre prédiction de lendemains désenchantés. J'ai mis fin à ce véto idéologique lorsque j'ai appris que Jean Claude Paillard est l'heureux chef propriétaire du "Café Telline" à Port Grimaud.

En lire plus...
Chroniques gastronomiques Gastronomie Le Lavandou Non classé Portraits Provence
Les Siciliennes de la Côte…

Les Siciliennes de la Côte...

Les siciliennes qui ont quitté leur pays, n'en profitent pas pour changer de façon de cuisiner. Une cuisine tranquille, modeste, appliquée. Ca sent bon la tomate, l'huile d'olive, l'aïl et le fenouil ramassé sur le bord des chemins. On retrouve dans leurs plats, les plaisirs un peu oubliés, un peu perdus qui remontent sans cesse. C'est l'histoire de Sylvia et,... sa maman. Elles ont importé l'Italie à Bormes les mimosas. "Chez Sylvia" on sert une part de ce qu'elles ont goûté, aimé.

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Le Lavandou Portraits Tourisme
Plage Saint Clair, la légende …

Plage Saint Clair, la légende ...

Le Cantre Bleu est passé sur le grill, .. et je l'ai découpé. Dans le poisson, je m'acharne à déloger les chairs dans les replis de la tête, je gratte près de l'arête, des cartilages, je suce la naissance des nageoires. Détachées de l'arête principale, les chairs nourries de leur jus vinaigré, reposent dans le grand plat avec laurier, thym, piment (un soupçon). Les filets sont d'un blanc nuageux, ils ont bu la lumière ambiante et une lueur semble s'en dégager. Dressés sur une assiette blanche, ils se distinguent à peine lorsqu'on les porte en bouche. Des bouchées chaudes, lisses et iodées, la chair souple et moëlleuse fond presque sous la langue. La cuisson est remarquable....

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Haut- Var Verdon Provence Tourisme
Celui que j’ai vêcu chez Paul Bajade, aux Chênes Verts…

Celui que j'ai vêcu chez Paul Bajade, aux Chênes Verts...

Je préférais quand les belles fontaines de nos villages, n'affichaient pas : "Eau non potable" Je préférais quand je buvais au filet d'eau de source qui coulait au milieu des figuiers sauvages, quartier des Aygalades à Marseille. Je préférais quand le serveur ne demandait pas systematiquement : "Qu'est-ce qui vous ferait plaisir m'sieurs dames"

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques French Riviera Gastronomie Mougins Portraits Tourisme
S’offrir une nouvelle enfance … au Mas Candille

S'offrir une nouvelle enfance ... au Mas Candille

Le Mas Candille a pavé le passage qui a mené Basile Arnaud de l'apprentissage jusqu'à son départ pour Londres. Cet éblouissement que, de génération en génération, produisent les voyages sur les jeunes hommes. Il est vrai que Soho ne fait pas le même effet à dix huit ans qu'à soixante-huit. Pourtant, Basile est demeuré en tout, un enfant de Mougins... il vient de s'offrir une nouvelle enfance en prenant la direction de la belle maison mouginoise. Avec son staff, il nous soigne actuellement aux petites fleurs de courgettes en Tempura,.....

En lire plus...
Chefs & Resto Gastronomie Mougins Portraits
ITINÉRAIRE D’UN ENFANT DOUÉ ..

ITINÉRAIRE D'UN ENFANT DOUÉ ..

Persuadé que l'évènement sanitaire que nous avons traversé ne peut engendrer autre chose que de l'humanité, Denis Fetisson recentre son énergie... Il s'adonne désormais exclusivement à la Place de Mougins, s'allégeant de l'Amandier qu'il a longtemps accompagnée. Le cœur de son métier, c'est la vie. Tout simplement. Les racines de Denis plongent dans une terre reposée, arpentée par des éleveurs,

En lire plus...
Atmosphère Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Marseille Pays Touristiques Tourisme
Sortir à Marseille,… Cours d’Estienne d’0rves Place aux Huiles

Sortir à Marseille,... Cours d'Estienne d'0rves Place aux Huiles

C'ETAIT LA PLACE DE L'AMOUR, nous avait dit Claude Luca auteur avec François Marie Luca de la belle affiche réunissant les brillants animateurs de la Place aux Huiles et du Cours d'Estienne d'Orves.... Elle l'est redevenue. Avec des contraintes que ses habitués à la fête comprennent bien et acceptent. Les beaux jours, les belles soirées, les tablées où l'on refait le monde, le mouvement, les lumières...

En lire plus...
Chefs & Resto Chroniques gastronomiques Gastronomie Normandie Tourisme
PARIS-NORMANDIE, VOIE COMPLICE …

PARIS-NORMANDIE, VOIE COMPLICE ...

La liste est longue des enfants de bistrotiers qui prennent la toque, on ne les retrouvera pas comme les enfants de stars dans la chronique people, mais plutot dans les bonnes pages des meilleures chroniques gourmandes. C'est l'histoire d'Eric Autin Maitre Restaurateur qui a grandi dans la brasserie parisienne de son papa, et ouvre en 2014 le Rest'Authentique à Quincampoix. Paris-Normandie, voie vers les ports, le monde, lui qui a le goût des épices, des herbes, des saveurs d'ailleurs. Il voyage, mais c'est toujours l'authenticité que l'on trouve dans ses bagages. Il connait les produits, ils seront frais et de saison. Il aime travailler avec....

En lire plus...